Attention ! Le forum est fermé, ne pas s'inscrire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mésentente discordiale (PV Becky et Lareiweth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridgess Miller
Voyageuse incertaine
Voyageuse incertaine
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 18

Feuille de personnage
Prénom: Bridgess Leona Nell
Nom: Miller Henries Von Sibran
Clan: Mal

MessageSujet: Mésentente discordiale (PV Becky et Lareiweth)   Dim 10 Fév - 21:05

(du coup j'ai commence j'avais le temps sur portable, mais excuse les fautes de frappe, mon tactile est étrange... Smile )

Je m'approche doucement d'un étal de pommes. Miam des pommes ! Ca fait si longtemps que je n'en ai pas mangé.Très longtemps. Hier me souffle une petite voix moqueuse dans ma tête. Euh, ah oui, effectivement, très longtemps. Qu'est-ce que je peux être bête parfois! Une imbécilité vivante je vous jure! Une imbécile qui pourtant possède beaucoup de talent, tactique, idées, discrétion, agilité...blablabla. Comment est-il possible que ces caractéristiques radicalement opposées cohabitent en parfaite harmonie dans le même corps? Et comment est-il possible que ce corps soit le mien? Mère Nature s'est trompée, je suis une erreur. La perfection mais qui a un défaut: celui de causer les gaffes par multiples (soit l'imbécilité dans un terme moins violent, mon pauvre ego sensible et fier n'acceptant pas ce mot)
Enfin. Revenons-en à notre charmant étal de pommes -j'en aie mangées il y a très longtemps d'ailleurs, pas plus tard qu'hier - et commence à faire semblant de choisir mes pommes,tout en gardant mes yeux attentifs sur le vendeur. Car oui, c'est lui qui m'intéresse. Parce que vous croyiez que moi, fière voyageuse, ancienne Kmett et nouvellement espionne, je suis venue simplement faire mon marché et acheter des pommes -j'en ai mangé hier je rappelle même si ça fait longtemps- ? C'est bien mal me connaître. Même très mal.
L'homme se rend soudain compte qu'il est observé par une jeune femme de 19 ans, qui porte une jolie tunique de lin blanc de niveau bourgeois sur un beau pantalon également de bonne facture. Un marchant normal l'aurait séduite et saisi sa chance de devenir riche sans hésiter. Mais ce marchant là n'est pas un marchant normal. Sinon je ne l'observerai pas. Et je ne serai pas en mission pour une famille noble.
Cette famille noble a entendu parler de moi. C'est vrai que je suis pas mal connue de ce côté-ci. Et Becky remporte 1 point contre les Kmett! Leur fils a été frappé violemment, il est d'ailleurs toujours très blessé le pauvre, par ce prétendu marchand. Qui n'est autre qu'un simple assassin d'une guilde d'après mes petites enquêtes. Pfiou, je n'ai aucun respect pour ces gens faibles. Je vais donc m'amuser un peu avec lui et bien le torturer. J'aime faire souffrir. Mais certaines personnes sont privilégiées si elles réussisent à obtenir mon respect, ou plus rare encore, ma pitié ou mon affection.
L'homme m'observe toujours sans me reconnaître évidemment, jette un regard rapide sur la place déserte puis s'avance vers moi, la main sur sa hanche droite, porteuse d'un simple poignard. Lorsqu'il fut à ma hauteur, je le désarmais avec facilité en faisant voker son poignard puis retomber dans ma main grâce au mien. L'homme en était si abasourdi qu'il en oubliait de réagir.
Je rangeai les poignards et commencai à le ligoter. Il se laissa faire éberlué. Oh là là je plains son chef de guilde d'avoir un tel incapable parmi ses rangs...
L'homme ne se rendit compte de sa situation et à se débattre qu'une fois mon pied sur son torse, lui à terre et moi debout sur lui, la lance glaciale de mon épée contre sa gorge. Il se mit à râler mais peu de gens sont dehors à 6 h du matin. Je le fis taire en le bâillonant. Puis traçais une belle estafilate profonde sur son torse, le faisant hurler. Je revins à la gorge et augmentais la pression de la l'arme sur celle-ci. Je lui murmurai:

-Quelle honte de mourir ainsi, et de la main d'une fille de plus. Prochaine fois, cache mieux tes armes!

Pour toute réponse, l'homme cracha dans son mouchoir.

-Enfin, ce n'est pas une manière d'accueillir mon amie et ta future alliée la mort.

Sans hésiter, je lui tranchai la tête. Une fois qu'il fut bien mort, j'en profitai pour chaparder quelques pommes que je fourrai dans ma sacoche. Vive les pommes!
Je cachai le cadavre sous l'étal, comme si celui-ci s'était écroulé sur la victime. Puis je tournai le dos et partit.

Je marchais. Longtemps. Déambulant dans la ville. Brusquement je m'arrêtais. Juste devant une femme, noble sûrement, dans laquelle j'avait failli rentrer.
J'allai m'excuser quand je vis le signe des Fauconniers. Génial. Il n'y a que moi pour tomber sur le seul Fauconnier d'Edrilion qui ne me connaît pas, et dans la seule ville habituellement dépourvue de Fauconniers. Soupir. Je suppose que je suis bonne vous recommencer l'histoire de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritagedarcer-rpg.forumactif.org/
Lareiweth Lana

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 25
Pays : France

Feuille de personnage
Prénom: Lareiweth
Nom: Lana
Clan: Bien

MessageSujet: Re: Mésentente discordiale (PV Becky et Lareiweth)   Sam 23 Fév - 18:18

(Ce n'est pas grave pour les fautes... mais pardonne moi si j'ai mit beaucoup de temps à répondre... Par contre, désolée si c’est court, les prochains posts seront un peu plus longs)

Lareiweth regarda autour d'elle sans pour autant affiché la moindre émotion sur son visage. Il n'y a pas beaucoup de monde à cette heure là, ça commence bien, car elle voulait tout de même faire une surveillance dans cet endroit, bien que ce soit un endroit pas si charmant que ça et qu'il y a des risques à tout de moment. Mais heureusement pour elle, qu'elle sait se battre, surtout devenir Fauconnière, en portant le signe des Fauconniers et elle est très fière de cela, après tout, c’est grâce à son père qu’elle avait envie de faire ce métier, et elle s’est battue pour le devenir.

Au bout d'un moment, une jeune femme a faillit lui rentrer dedans, et elle la regarde attentivement de la tête jusqu'aux pieds. Elle ne la connait pas, mais sent que ça ne va pas tarder à le savoir.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terres-malia.forumgratuit.org/
 
Mésentente discordiale (PV Becky et Lareiweth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Becky (actrice)
» Je t'insupporte, tu m'insupportes, on s'insupporte ! (Morgan & Becky)
» Les vipères ayant sifflé tout l'été, ne se retrouvèrent pas fort dépourvues lorsque la bise fut venue {Meg & Becky}
» Mésentente.
» Je recrute (Becky)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage des Darcer RPG :: Edrillon :: Penhata-
Sauter vers: