Attention ! Le forum est fermé, ne pas s'inscrire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Becky Moiraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridgess Miller
Voyageuse incertaine
Voyageuse incertaine
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 18

Feuille de personnage
Prénom: Bridgess Leona Nell
Nom: Miller Henries Von Sibran
Clan: Mal

MessageSujet: Becky Moiraine   Jeu 17 Jan - 17:00


Rebecca Moiraine

Fiche du personnage

Nom : Moiraine

Prénom : Rebecca (le premier qui m'appelle comme ça gare à lui!)

Surnom : Becca, Becky

Sexe : Veux-tu un coup d'épée? Ca ne se voit pas que je suis une fille?

Lieu d'habitation(Edrillion, Déléane, Acryak...) :
Edrillion évidemment! c'est le seul renseignement que je peux te donner sur l'emplacement de mon QG

Age : 19 ans

Métier : Kmett ayant quitté son ordre pour travailler seule



Vu du dehors (Minimum 5 lignes)


Depuis quand le physique compte-t-il? Tu as quelque chose à me reprocher? Ose seulement répondre par l'affirmative, et tu verras à quoi sert mon agilité! Il est hors de question que je décrive ma grande taille, ma minceur extrême, et tu peux toujours rêver pour obtenir la description de mes yeux en forme d'amande de couleur grise. Quant à mes cheveux...tu pourrais monter au plafond et en redescendre,tu ne saurais jamais qu'ils sont longs, légèrement ondulés et de couleur blonde. Tu oses dire que les blondes sont bêtes? Tu veux que je te démontre un peu le pur contraire?
Depuis quand tu trouves que je m'habille comme une ringarde? Mon look combinaison de cuir noir et épée ne sort pas d'un...quoi déjà?...film et il est hors de question que tu me copies. Je ne suis pas à un défilé de mode et je ne compte pas lancer une nouvelle chaîne. Tu n'apprécie pas le collier que je porte autour du cou? ca tombe bien, il ne t'appartiens pas. C'est un cadeau de ma grand mère. Et puis, moi, je le trouve très beau ce collier avec la clé dans le petit coeur.
Tu va regretter également le commentaire sur ma rapidité surhumaine. Parce qu'elle va me servir à tuer si tu continues à lire cette description. Qui par ailleurs, est terminée.



Derrière le masque(minimum 5 lignes)


Coléreuse: Se dit d'une personne prompte à la colère ou la fureur.
-Impatiente: Se dit d'une personne qui ne sait attendre.
Insupportable: Synonyme du mot intolérable.
-Capricieuse: Personne ayant des volontés soudaines, parfois irréfléchies, et qui veut qu'elles soient réalisées à tout prix.
-Persévérante: Qui persiste dans une résolution, un sentiment ou une action, et qui n'abandonne jamais.
-Courageuse: Qui a une fermerté d'âme devant le danger, ou la douleur.
-Fière: Hautaine, presque méprisante.
-Espiègle: Vive, qui aime jouer des tours et taquiner.
-Avenante: Aimable, qui plaît, qui accueille les gens avec douceur. Personne avec qui parler est un plaisir.
-Inconciente: Qui ne mesure pas l'importance des choses, la gravité de ses actes. Dangereuse pourr elle-même car ira droit dans le danger sans se soucier des conséquences probables.
-Intelligente: Je suis trop fatiguée pour donner cette définition. D'ailleurs tous connaissent la définition, nan? Sinon,l'adjectif qui vous décrirait serait son antonyme. (vous faut-il une définition pour ce mot, aussi?)
-Astucieuse: idem

-Ennuyés: L'état dans lequel vous devez être après cette longue présentation.
-Ouf! :Le soupir que vous poussez une fois que vous comprenez que vous êtes libérés de la liste des qualités et des défauts de la jolie Becky.



Ton Histoire(minimum 8 lignes)


_Aldhei-shen?

L'intéressée leva aussitôt la tête vers la femme rousse qui patientait adossée à la porte de chêne. Sa moue pensive devint inquiète, et les rides qu'elle ne pouvait plus masquer se plissèrent lorsqu'elle identifia sa jeune visiteuse. Elle jeta un rapide coup d'œil à la grande horloge rustique qui ornait son mur désolé et vide: 23h11.
Que pouvait bien lui vouloir la plus talentueuse de ses Kmett, bien qu'elle revînt de sa longue mission, à cette heure si avancée de la nuit?

-Anniela! Pourrais-tu m'expliquer la raison de ta visite si tardive?

La jeune femme sortit de l'obscurité et entra dans le bureau de sa supérieure hiérarchique. Ses yeux verts brillants étaient ternis par l'épuisement, et sa pourtant habituelle soyeuse chevelure flamboyante qui faisait mourir de jalousie ses amies Kmett était emmêlée et considérablement éclaircie. Sa taille jadis fine était d'une maigreur effrayante, et l'Aldhei-shen se surprit que sans sa voix qui demeurait inchangée, quoique néanmoins plus faible, elle ne l'aurait pas reconnue tant son apparence avait changé. Elle en était méconnaissable.
Elle s'assit en se tordant les mains, puis décida de se jeter à l'eau :

-Voilà un an que je suis partie dans cette quête périlleuse. Nous avons traversé les Bois, où la première dizaine de mes Kmett ont péri. Sous mes yeux, l'autre moitié est morte dans les Monts Baïshdro, attaqués par des bêtes étranges. Nous n'étions pas de taille à lutter. Nous les avons vaincues, Sylvain, Ander, Else et moi. Nous sommes les seules survivants.

Interdite,son interlocutrice réagit brusquement en se levant de sa chaise, puis fit les cent pas, les mains croisées derrière le dos:

-20 Kmetts sont morts? Quel désastre! Je sais bien que la seule solution pour rejoindre le Nord d'Acryak sans être repérés par les Fauconniers était d'emprunter ce dangereux itinéraire mais je n'ai jamais imaginé que les pertes pourraient être aussi immenses !

Puis elle s'interrompit. Après une courte pause, Athalé retourna s'asseoir et planta son regard dans celui d'Anniela.

-La mission est tout de même un succès, cela signifie qu'ils ne seront pas morts pour rien. Mais je suppose que tu n'es pas venue juste pour me dire cela ou je me trompe?

Anniela tressaillit. L'heure tant redoutée était arrivée. Elle baissa alors les yeux et avoua:

-Durant la mission, j'ai vu trop de gens mourir. Des êtres qui m'étaient chers d'autant plus. Je veux arrêter l'espionnage. Je suis désolée mais je n'en peux plus.

Cette fois-ci, s'en fut trop pour l'Aldhei-shen. Anniela le pressentit et décida de s'enfuir. Elle fit bien car son courroux explosa à en faire trembler les murs.
Pendant qu'elle s'égosillait, la jeune femme emballa rapidemment ses affaires et sortit précipitemment du Quartier General. Après un dernier regard de regret, elle rabattit sa capuche et allait partir lorsqu'une main se posa sur son épaule:

-Tu comptais aller voir notre nouvelle-née sans son papa?

La femme sourit et se retourna pour déposer un baiser sur les lèvres de son amant.

-Je suppose que je suis désormais une traître à l'ordre en l'abandonnant. Alors je vais rejoindre notre petite Rebecca chez ma sœur à Penhata, là où on l'a laissée. Mais je devrais souvent fuir. Et je ne veux pas que tu aies à supporter cette vie, Ander.

L'homme protesta:

-Mais ma vie n'aura de sens que lorsque notre petite famille sera enfin réunie. De plus, notre chère supérieure ignore notre liaison, donc je ne devrais pas fuir. Alors je viens.

-S'il en est ainsi...

Tous deux fondirent dans la nuit, en route vers une nouvelle vie.
Pendant ce temps, des avis de recherches furent ordonnés dans tout l'ordre Kmett. Retrouver la traître et la tuer.

4 ans plus tard

-Maman, Papa, regardez mon zoli sateau !

Emus, les parents sourirent devant le spectacle de la petite blondinette aux yeux gris qui faisait un château en os de poulet. Qu'elle avait elle-même tué et volontairement d'ailleurs en le pendant puis l'écartelant. Du haut de ses quatres, elle émouvait tout le monde, mais impressionnait aussi. Une aura autoritaire, insolente, et forte émanait d'elle, et elle montrait déjà de grandes aptitudes dans pratiquement tout, y compris pour la tuerie et les jeux d'espion. L'ancien métier de ses parents déteignait sur elle...
La porte s'ouvrit brusquement à la volée et les têtes anciennement familières de 5 Kmetts la franchirent, armes à la main. Ander et Annelia se cachèrent derrière une armoire.
La petite Becca contemplait ces armes avec fascination, cachée derrière ses parents atterrés et apeurés. Puis, ne pouvant résister plus longtemps, elle sortit sans tenir compte du gémissement de sa mère, et prit sa petite épée. De son joyeux babillage, elle dit aux soldats:

_Je veux la même épée que vous moi! Parce que la mienne elle est bien mais les votres elles sont plus belles. Moi avec mon épée je peux faire que ça!

Et avec une vivacité surprenante, elle trancha la tête d'un des chats qui avait eu le malheur de se trouver là. Les Kmetts devinrent furieux, et tandis que deux d'entre eux s'avançaient vers l'armoire, les trois autres encerclèrent la fillette. La fillette, naïve comme onn l'est à cet âge, se méprit sur cette intention.

-Vous voulez faire la ronde? Je connais une zolie sanson que Maman et Papa ils m'ont apprise, vous voulez qu'on la ssanteuh?

Une voix moqueuse, bien connue pour être celle de l'anciennne Aldhei-shen, répondit soudain pendant que celle-ci franchissait la porte:

-Ainsi c'est pour ça que tu nous as lâchement trahis Anniela et je suppose que c'est pour la même raison que tu as fait de même Ander, n'est-ce-pas? Pour apprendre des comptines à votre fille? Ben bravo!

Ander rougit de colère mais sa femme posa sa main sur son bras pour le calmer, lui intimant qu'il vallait mieux se taire.

-Je décèle un grand potentiel chez cette jeune enfant. Je vais vous la prendre. Vous confisquer votre raison de vivre vous la fera perdre, ce que vous méritez pour votre...trahison.

A l'évocation de cette punition, Anniela s'évanouit dans les bras d'Ander. La petite fille s'esquiva rapidement du cercle. Elle n'avait pas tout compris, mais on voulait l'envoyer loin de son papa et sa maman là où ils ne voulaient pas qu'elle aille. Cela lui suffit. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix, alors elle se précipita vers son père pour l'enlacer en lui murmurant:

-J'en sortirais un jour je te le promet. En attendant, je vais t'empêcher de souffrir.

Elle recula ensuite après le hochement de tête de son père, et les hommes l'attrapèrent par le bras pour l'empêcher de fuir. Elle planta son regard dans celui des deux Kmetts face aux deux parents et ordonna d'une voix sèche:

-Tuez-les.

Son père ne fut nullement surpris, car il se doutait que sa fille voulait lui éviter de souffrir. Alors il attendit la mort avec bravoure. Elle se présenta à lui par une balle dans le cœur, et pareil pour sa femme inconsciente.
Les 5 Kmetts et leur chef sortirent, traînant la petite fille, et laissant les deux corps reposer dans un cercueil de sang,

15 ans après

Une capuche rabattue sur ses longs cheveux, une jeune Kmett s'échappait du Quartier General. Une petite silhouette féline trottinait à ses côtés. Comme ses parents avant elle, elle fuyait. Pas par choix mais par promesse. Un petit peu de choix quand même car elle souhaitait devenir une simple aventurière, voyager à travers le monde, être libre, mais aussi pouvoir être une espionne qui recevrait ses missions du peuple et non d'un supérieur. Ayant un conflit avec l'autorité, cela se comprenait. Et donc, Kmett n'était pas réellement un métier d'espion.
Marchant sur les pas de la liberté, le vent dans ses cheveux, Rebecca Moiraine, connue sous Becca ou encore, Becky, la meilleure des Kmett, âgée de seulement 19 ans, s'enfonçait dans la nuit sombre.



Exemple de R.P. : (minimum 5 lignes)


"Cours! Cours!" m'intimait une voix dans ma tête.La voix de la peur. Je n'écoute jamais la peur. Elle est mauvaise conseillère. Mais pour une fois, elle avait raison. Mieux vaut fuir tant qu'il en est encore temps. On peut s'attaquer à un animal ou un humain dangereux, Si les choses dégénèrent, on peut le tuer. Mais on ne peut pas tuer quelque qui n'est pas vivant, quelque chose d'immatériel. Il est encore moins possible de tuer un élément naturel qui existe depuis la nuit des temps. Au lieu de lui donner la mort, c'est lui qui vous la donnera. En résumé, ce serait du suicide. Et je tiens trop à la vie.
Je continuais à fuir le plus vite possible. Puis, haletante après avoir couru trois kilomètres sans m'arrêter, je posais les mains sur mes genoux, pliée en deux, à bout de souffle. Je ne pouvais plus continuer à courir. Je me retournais alors pour voir la progression rapide de ma poursuivante. Celle-ci détruisait les plantes, et déracinait les arbres sans vergogne. Madame la Tempête se souciait peu de la nature. Madame la tempête n’en faisait qu’à sa tête. Oui, parce que ma terrible assaillante, le première qui m’a faite fuir, n’est autre qu’une tornade. Vous avez bien lu, une tornade. Mais pas une simple tornade Sinon vous vous doutez bien que je l’aurais affrontée sans broncher, que j’aurais fièrement résisté, et semée sans effort.
Je refuse de mourir de la main de cette tornade. Etre remuée dans tous les sens dans son estomac me donne la nausée. Et cela ne m’inspire guère. Elle devra se trouver un autre dessert. Quoique je doute qu’elle aie toujours faim après le repas orestier qu’elle a dû ingurgiter. Elle a bien dû faire un festin de quelques centaines d’arbres tout au plus.
Cette tornade se rapprochait dangereusement de moi. Elle n’était plus qu’à une centaine de mètre, et mes pieds refusaient de fonctionner. Ils restaient cloués au sol, béas et stupéfaits, apeurés.Sans oser bouger ces imbéciles. Il me faudrait donc abandonner mes belles résolutions et affronter la mort avec bravoure, les yeux ouverts, les dents serrées, els poingts crispés, le courage réuni. Je l’attendais...et elle ne vint pas. Une puissante bourrasque l’avait faite dévier de sa trajectoire, et elle se dirigeait maintenant en direction des Ravins d’Erlett. Les Ravins, cul-de-sac pour elle. Rien à manger là-bas. Faudra se priver de dessert. Ces Ravins sont impossibles à traverser. Et même si j’aurais bien aimé qu’ils l’avalent et la fasse tomber dans leur gouffre béant, ceci est malheureusement également impossible.
Le ciel ombrageux et lourd qui menaçait de s’effondrer sur ma tête s’éclaircit aussitôt après le départ de la tempête. Le soleil sortit timidement de sa cachette, haussant sa petite tête curieuse par-dessus les nuages gris, qui blanchissaient. Ceux-ci aussi étaient pris d’un petit coup de vieux diraient-on. Séquelle différente de celles que la forêt a subies. Je pouvais maintenant constater l’ampleur des dégâts. C’était tout bonnement terrifiant. Dévastée, sans âme qui vive, les animaux restant toujours terrés par prudence, des arbres coupés et en morceaux, des fleurs fanées... Les oiseaux commencèrent à chanter leur plainte tous ensemble. Comme si j’étais d’humeur à écouter un chant funèbre....


Code



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritagedarcer-rpg.forumactif.org/
Connor


avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 1004

Feuille de personnage
Prénom:
Nom:
Clan: Mal

MessageSujet: Re: Becky Moiraine   Sam 19 Jan - 11:25

Eh bien, écoute, ma chère Becky, cette présentation est pour moi tout-à-fait correcte ! (: D'ailleurs, je pense que tu t'y connais mieux que moi niveau cohérence par rapport à l'univers de la saga. Razz

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

______________________

We were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bridgess Miller
Voyageuse incertaine
Voyageuse incertaine
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 18

Feuille de personnage
Prénom: Bridgess Leona Nell
Nom: Miller Henries Von Sibran
Clan: Mal

MessageSujet: Re: Becky Moiraine   Sam 19 Jan - 11:27

Hi hi, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritagedarcer-rpg.forumactif.org/
Allian


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Prénom: Allian
Nom:
Clan: Bien

MessageSujet: Re: Becky Moiraine   Sam 19 Jan - 14:34

Parfait. What else? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holie

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 19
Pays : Chez moi. Enfin il me semble...?

Feuille de personnage
Prénom: Holie
Nom: De Laubier
Clan: Neutre

MessageSujet: Re: Becky Moiraine   Mer 23 Jan - 22:07

Ouais, super-Becky ! x)

(Le commentaire si-dessus est l'exemple d'un commentaire qui ne sert à rien...)

J'aime bien ton histoire, elle...te correspond... *se fais tuer trente fois*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bridgess Miller
Voyageuse incertaine
Voyageuse incertaine
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 18

Feuille de personnage
Prénom: Bridgess Leona Nell
Nom: Miller Henries Von Sibran
Clan: Mal

MessageSujet: Re: Becky Moiraine   Dim 10 Fév - 11:57

Merci Holiechoute Smile Oui je vais te tuer demain trente fois, et tu me tueras après pour avoir osé répondre trois semaines trop tard....
Mais dès que j'ai le temps, je développerais un peu plus la description physique, trop courte par rapport aux autres descriptions, à l'histoire et aux RP....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritagedarcer-rpg.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Becky Moiraine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Becky Moiraine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Becky (actrice)
» Je t'insupporte, tu m'insupportes, on s'insupporte ! (Morgan & Becky)
» Les vipères ayant sifflé tout l'été, ne se retrouvèrent pas fort dépourvues lorsque la bise fut venue {Meg & Becky}
» Je recrute (Becky)
» Tupsi Powa (PV Becky et tout ceux qui veulent des liens avec Aldé')

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage des Darcer RPG :: En général :: Et vous êtes? :: Ce sont de vieux amis...-
Sauter vers: